Vahid Chamani

> Catalogue des oeuvres disponibles

> Presse

> Site de l'artiste

Né en 1984 à Téhéran, Vahid Chamani vit et travaille en Iran. À 32 ans, il est considéré par Artprice comme l'un des artistes les plus prometteurs du Moyen-Orient. Déjà présent en Iran, aux États-Unis, à Londres, ou encore à Dubaï, son travail minutieux et raffiné, sur toile ou sur papier, propose un regard unique sur les tiraillements de la société iranienne, entre tradition et modernité.

"Mon travail parle de la situation culturelle actuelle en Iran, profondément perturbée par l'opposition entre tradition et modernité. J'ai le sentiment que nous nous sommes détournés de nos traditions, sans pour autant trouver notre place dans la modernité proposée. Nous nous tenons à distance de nos croyances pour pouvoir participer aux échanges globaux proposés par les cultures actuelles, mais nous perdons pied.

Peut-être sommes nous encore méfiants vis-à-vis du modèle occidental et trop attachés à notre passé. Cela nous place dans une sorte de vide identitaire, où les gens doutent de leurs racines et s’inquiètent pour leur avenir. C'est ce vide que j’essaye de rendre visible dans mes œuvres : les fonds sombres ou monochromes indiquent l’absence de temporalité et de lieu; certaines silhouettes et visages ont deux faces, reflet de leur esprit torturé. Certains regards sont aveugles, d’autres témoignent d’une déception; on ressent les cicatrices de leurs cœurs et de leurs âmes. Très peu ont encore de l’espoir."

 

Dans d’autres travaux, j'utilise des ornements comme des boucles d’oreille et des colliers. Ces jolies silhouettes, aux visages très maquillés, portent encore des habits traditionnels, signe d'un désir intérieur de retour aux cultures passées. Elles ne suivent les modes que de peur d’être considérées comme arriérées. Mes personnages se sont fabriqué une fausse identité, à la fois pour eux-mêmes et pour le monde de faux-semblants qui les entoure. Ils endossent un rôle dans l’espoir de se sentir mieux.

Je travaille à la fois la peinture à l’huile et l’encre, très utilisée dans la peinture traditionnelle iranienne. Dans cette confrontation, c’est toujours l’huile qui gagne. Les vêtements que je dépeins font référence aux dynasties Kadjar et Sassanide, d'autant que je les travaille avec un cachet ancien. Dans mes tableaux, je m'attache à faire en sorte que tradition iranienne et vernis occidental coexistent. Est-ce représentatif de la réalité? Non, je pense que nous sommes seulement en train de rêver.

L'intégralité de mes oeuvres se  présente sous le titre « Amino Acids ». Les acides aminés jouent un rôle crucial dans la structure, le métabolisme et la physiologie des cellules et de tous les êtres vivants connus: nous sommes tous issus d’un noyau commun qui prend différentes formes. Je crois que mon travail aussi part d'un noyau commun qui se manifeste dans des formes et des présentations différentes."

 Vahid Chamani

 

Expositions personnelles

2016 : « Amino Acids », Galerie Lazarew, Paris
2015 : « Amino Acids », Naar Gallery, Téhéran
2013 : « Amino Acids », Naar Gallery, Téhéran
2008 : « Amino Acids », Naar Gallery, Téhéran
2007 : « Amino Acids », Homa Art Gallery, Téhéran
2005 : Honar Gallery, Téhéran 

Expositions collectives / foires / ventes (sélection) 

2015 : Art Ankara 2015

2014 :
Musée d’Art Contemporain de Téhéran
Lattuada Gallery, Milan
Pallfyho Palac, Bratislava
Willemsen Gallery, Amsterdam

2013 : Canvas Art Gallery, New-York
2010 : Christie's auction, Dubai, EAU
2011 : The Armory Show, New-York

2009 :
Canvas Art Gallery, New-York
Royal College of Art, Londres
Basement Gallery, Dubaï

2007 : Musée d’Art Contemporain de Téhéran
2006 : Honar Gallery, Téhéran

Collections

Musée d'Art contemporain de Téhéran, Iran
Musée des Arts Imâm 'Ali, Téhéran, Iran
Maison des artistes d'Iran, Téhéran, Iran

Prix & récompenses

2008 : Gagnant du prix spécial, 2ème prix international des religions monothéistes (illustration)
2007 : Gagnant du prix spécial, 3ème Festival d'Art de la Jeunesse, Téhéran