Yuriko Takagi

> Catalogue des oeuvres disponibles

> Presse

La photographe japonaise Yuriko TAKAGI a toujours partagé sa carrière entre des séries pour des grands noms de la mode (en septembre 2012, 80 photos de Yuriko ont été publiées dans le livre Pleats Pleased’Issey Miyake) et des projets plus personnels (Confused Gravitation, Nus Intimes, etc). Ses travaux font partie de prestigieuses collections comme celles du Musée National d’Art Moderne de Tokyo ou du Shangai Museum, mais l’artiste n’avait pas été exposée en France depuis 1988.

Nous avons eu l’honneur d’exposer, en 2012 et 2013, sa série The Birth of Gravity, réalisée durant les dernières années. Quinze années pendant lesquelles Yuriko Takagi a parcouru le monde à la recherche d’endroits où la nature révèle sa splendeur aux plus téméraires. En Namibie, en Indonésie, en Argentine, au Japon, en Chine et ailleurs, la photographe a établi une relation de confiance avec la population locale, au point de la convaincre de poser nu, pour capturer les instants de grâce nés d’un dialogue entre la nature et les corps.

En novembre 2014, nous avons exposé sa dernière série, SEI, où elle propose une immersion troublante dans l’intimité des fleurs... Un ouvrage sur la série photographique est disponible aux éditions Xavier Baral.

 > Site de l'artiste

COLLECTIONS

- Hara Museum of Contemporary Art (Tokyo, Japon)
- Goto Museum of Art (Matsudo-City, Japon)
- Meguro Museum of Art (Tokyo, Japon)
- National Museum of Modern Art (Tokyo, Japon)
- Kobe Fashion Museum (Kobe, Japon)
- Yokohama Museum of Art (Yokohama, Japon)
- Shangai Museum (Shangai, Chine)
- Public collection, Opera city (Tokyo, Japon) 

PUBLICATIONS

«Nus intime» - Yobisha (Tokyo, Japon)
«Confused Gravitation» - Bijutsushuppansha (Tokyo, Japon)
«In and Out of Mode» - GAP Japan (Tokyo, Japon)
«Skin. Yuriko Takagi X Kozue Hibino», Fusosha (Tokyo, Japon)